Partagez | 
 

 Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ PIECES : 3
▬ MESSAGES : 81
avatar

Reimo Rekunen

MessageSujet: Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo   Dim 17 Nov - 22:46



Raxis
Reimo Rekunen.
20 ans.
finlandais.
18 avril.
groupe. (attendre le passage d'un modérateur pour remplir ceci.)
Empathie ▬ Permet de ressentir les sentiments d'autrui.

Physique

TAILLE : il se trouve trop petit car il ne fait que 1m76.
POIDS : il se trouve aussi trop maigre avec ses 69kg.
TEINT : son teint est bien trop pâle, il devrait prendre le soleil plus souvent.
CHEVELURE : ses cheveux ont récemment pris une teinte blanche, mais il ignore pourquoi.
YEUX : il aurait aimé avoir des yeux verts ou bleus, mais il n'a hérité que d'yeux gris.
AUTRES DÉTAILS DU VISAGE : la peau de son visage est extrêmement lisse. On dit de lui qu'il a un regard impressionnant. Lui n'y croit pas trop.
SIGNES DISTINCTIFS : outre ses cheveux blancs, il est également tatoué dans le dos : un d20, un d4 et un d6.
AUTRE : il aime les bijoux ostentatoires.

Caractère
QUALITÉS : toujours volontaire tout pour, que ce soit pour travailler ou pour faire des conneries. ⌂ il déteste le mensonge plus que tout au monde : vous pouvez donc vous attendre à ce que tout ce qu'il vous dit soit parfaitement vrai... mais ne vous attendez pas pour autant à ce qu'il vous dise tout. Le problème avec lui est justement tout ce qu'il tient caché. ⌂ il est modeste sur ses capacités, ce n'est pas le genre à se vanter du matin au soir. ⌂ il réfléchit beaucoup avant d'agir... mais ses décisions n'ont pas forcément beaucoup de sens. ⌂ une fois que la glace est rompue, si vous vous attirez son amitié, vous aurez le droit de découvrir un ami  fidèle et dévoué, sur lequel vous pourrez compter. ⌂ il est plutôt ouvert : il ne refuse jamais de discuter avec les autres, et parfois même, ose prendre les devants pour nouer contact. ⌂ il sait garder son calme en toute situation, bien qu'il ait parfois envie de flanquer un coup de poing à ceux qui abusent de sa patience.
DÉFAUTS : il cache bien son jeu : il n'exprime que rarement ses sentiments, faisant comme s'il était indifférent à tout alors que ce n'était pas le cas. ⌂ il a du mal à accepter de l'aide de la part des autres, un peu par fierté, mais aussi par peur que l'autre découvre ses faiblesses. ⌂ il se sent complexé par tout : par sa taille, par son apparence, par ses aptitudes... il ne peut pas s'empêcher que les autres font mieux que lui et ça a tendance à le mettre sur les nerfs. Il n'aime pas du tout être pris de haut, alors il prend en grippe tous ceux qui paraissent trop sûrs d'eux. ⌂ il a tendance à se servir de son don pour manipuler les autres, sans vouloir être méchant, mais il n'a pas de motivation particulière.

AIME/DÉTESTE : (+) les insectes. ⌂ les histoires qui se terminent bien. ⌂ n'être entouré que par les personnes qu'il apprécie. ⌂ le chocolat (son pêché mignon) ⌂ les armes blanches (par rapport aux armes à feu). ⌂ la technologie en général. ⌂ les personnes timides et renfermées.
(-) être seul (on ne sait jamais ce qui va vous tomber dessus). ⌂ les menteurs. ⌂ le désordre. ⌂ dormir à la belle étoile. ⌂ les filles trop maquillées. ⌂ les viandes en sauce. ⌂ être rabaissé.
RÊVES : il avait des rêves autrefois, en l'occurrence fonder une famille et devenir archéologue. Mais comme cela semble désormais bien compromis, ses rêves sont d'une toute autre nature. En tête, bien sûr, rentrer chez lui et revoir sa famille. Suivi de près par l'envie de déguster le chocolat chaud que sa mère seule sait préparer – un véritable délice. Et assez rapidement après vient le rêve de contrôler son don, mais il y croit assez peu.
PEUR : il n'a peur que de deux choses : les habitants de l'île, et de se retrouver totalement aliéné du jour au lendemain. Il craint qu'à cause de son don, il devienne totalement insensible et ne soit plus capable d'aimer quelqu'un. Devenir un sorte de robot des sentiments le pousse à se replier sur lui-même et à ne laisser personne s'approcher de lui. C'est une carapace qu'il s'est formé pour se protéger. Évidemment, il a aussi peur de mourir, mais ça ne lui est pas spécifique.
AUTRE : il ne parle que très peu de lui et donc il est difficile pour la plupart des gens de bien cerner son caractère, car il peut faire des choses complètement contradictoires sans que ça semble lui poser problème. De plus, il ne suit pas un objectif particulier dans sa vie : il attend que les choses viennent, et il s'adapte à la situation. Il adore employer le mot « problématique » à toutes les sauces.


votre inventaire.

Les basiques
⌂ Un paquet de mouchoirs (ne me dîtes pas que vous sortez sans paquet ?)
⌂ Un stylo noir (toujours utile pour noter ce qui vous passe par la tête)
⌂ Un bloc-note (car comment écrire sans papier ?)
⌂ Une calculatrice (j'ai honte, mais je ne sais pas calculer de tête)

Les utiles
⌂ Un livre de contes pour enfants (c'est ma petite sœur qui l'a mis ! Et puis... j'aime bien les contes)
⌂ Une lampe-torche (au cas où l'électricité est coupée)
⌂ Un paquet de bonbons (il doit avoir au moins deux ans, celui-là...)

Les insolites
⌂ Un d10 (il traînait au fond de ma poche, celui-là)
⌂ Une mitaine (très utile sans la deuxième)
⌂ Une boîte remplie d'insectes (j'en faisais une collection, quand j'étais chez moi)


que faites-vous ici?

Que faisiez-vous le jour où vous avez reçu votre première lettre ? Quelle a été votre réaction ?
J'étais assis devant mon ordinateur, en train de faire des recherches pour mes devoirs. Tout à coup, l'électricité s'est coupée et je me suis retrouvé devant un écran noir. Furieux à l'idée d'être interrompu, je suis descendu à la cave pour voir d'où venait le problème. C'est là que ma mère m'a trouvé, et sur le coup, j'ai failli avoir une crise cardiaque, car je ne l'avais pas entendue et elle m'a semblé apparaître de nulle part. C'est là qu'elle m'a dit qu'il y avait une lettre pour moi. Je l'ai lu dans la cave, à la lueur de ma lampe-torche. Lire de telles nouvelles n'était pas du tout rassurant, j'étais pile poil dans la bonne ambiance pour me faire peur. Je me suis dit que j'avais bien fait de me poser ici, car au moins j'étais sûr de ne pas être observé... mais j'ai quand même fini par remonter, parce que je trouvais la scène trop glauque. J'ai eu du mal à le croire, mais j'ai quand même eu du mal à dormir. De mauvais rêves, dirons-nous.

Pourquoi être allé jusqu'à la barque Aer n°186 ?
Ce n'est pas tellement pas curiosité ou par crédulité que je m'y suis rendu. En fait, j'avais peur, et quand j'ai peur, je me fourre toujours dans les pires situations. Pour moi, le choix était simple : on me laissait une possibilité de me sauver, je devais la prendre. Je dois paraître étrange si je dis que je n'ai jamais cru que j'allais être sauvé. Ça sentait même le guet-apens à plein-nez. Je savais bien que personne ne me voulait de mal, que je n'étais pas en danger.. mais voilà, il suffisait d'une toute petite lettre pour que je me transforme en trouillard. J'ai donc pris la décision totalement absurde de sauter dans la gueule du loup. J'y ai bien réfléchi : quelqu'un m'observait, puisqu'il m'avait envoyé cette lettre, et il devait bien me connaître, s'il prévoyait ma réaction. Ainsi, quand j'ai reçu la seconde lettre, je n'ai plus hésité : j'y suis allé, en sachant très bien que j'allais tomber dans un piège. Mais comme c'était la seule façon que j'avais de découvrir le fin mot de l'histoire, je considère que je n'ai pas vraiment eu le choix : il fallait que je le fasse.

Quant à votre passé, y'a-t-il quelque chose que nous devrions savoir ?
Jusqu'alors, j'ai toujours mené une vie paisible. Je n'ai cherché de noises à personne, je ne suis pas montré excessivement aventureux, mais j'ai toujours eu à cœur de maintenir mon indépendance. Je suis issu d'une famille nombreuse et dans les cas comme celui-ci, il est toujours facile de n'être plus qu'un parmi les autres. Heureusement, je suis l'avant-dernier de la fratrie ; même si les autres ont déjà tout fait avant moi, au moins, je ne suis pas celui qui arrive après tout le monde. Toute ma vie, j'ai toujours eu l'impression de manquer d'originalité. J'aurais voulu être seul, tout simplement. Mais apparemment, cela était impossible, et j'étais condamné à vivre sur une terre habitée par plusieurs milliards de concitoyens dont une bonne partie allaient me ressembler. Ô joie suprême.
J'ai suivi un parcours classique à l'école, puis j'ai entamé des études d'archéologie. Je me suis montré plutôt raisonnable : je n'ai jamais eu de problème avec les autorités et je n'ai jamais été ivre, ni consommé de substances illicites. À la maison, je me suis beaucoup occupé de ma petite sœur et je suis désormais incollable sur les contes populaires. J'ai mis la main à la pâte et je n'ai jamais rechigné à la tâche. Mais d'après mes parents, j'ai assez mauvais caractère, mais je ne vois pas pourquoi. C'est vrai que je peux parfois paraître égoïste, car je tiens absolument à conserver des conditions de travail optimales, avec une bonne connexion internet et pas de gamine braillarde près de moi. J'ai eu des loisirs variés : j'étais sportif, mais aussi lecteur, et je jouais aux jeux vidéos. Bref, tout ce qu'il y a de plus normal.

Connaissez-vous votre don ? Si oui, comment s'est déroulé votre première utilisation + comment le maîtrisez-vous ?
En fait, je ne me suis pas rendu compte tout de suite, mais j'ai plus ou moins une idée de ce que ressentent les gens. J'ai d'abord cru que j'étais capable d'analyser les signes corporels des personnes qui m'entouraient avant de remarquer que j'en avais une expérience bien plus personnelle. Je ressens un sentiment ténu qui ressemble à une émotion que je connais – la fatigue, par exemple, ou la joie, mais ce n'est pas exactement le sentiment. Lorsque je suis entouré de plusieurs personnes, j'ai parfois à démêler tout ça, c'est tellement confus. En revanche, j'ai remarqué que pour certains, je ne ressens rien du tout. Je crois que ce sont les habitants de l'île. Ceux-là me fichent la frousse, ils ont autant de consistance qu'un fantôme.
À part quand je suis seul, j'ai parfois l'impression que je n'ai plus de sentiments propres. C'est plutôt embêtant. Mais à présent que j'ai conscience de mon don, j'ai bien l'intention de m'en servir. Je ne le maîtrise pas vraiment, et je suis incapable de déceler des subtilités : vous savez, la tristesse, ça ressemble à s'y méprendre à la démotivation. Cependant, je sais toujours à peu près à quoi m'attendre avec ceux que je recontre. Je peux les aider en faisant ce qu'ils attendent de moi. Mais je peux aussi me jouer d'eux. À voir.

Que pensez-vous de l'île ? Quel est votre état d'esprit à l'heure actuelle ? Que craignez-vous ?
L'île est un véritable délice pour les yeux, mais elle est de cette beauté glaciale qui terrifient les cœurs. C'est comme contempler une magnifique sorcière en croyant à l'apparence qu'elle nous renvoie. De toute façon, je suis convaincu d'être tombé dans un piège, et je ne pense pas à sortir indemne de l'aventure qui m'attend. Seulement, c'est étrange... où sont les méchants auxquels je m'attendais ? C'est une prison bien singulière dans laquelle je suis tombé. Je suis donc très méfiant, mais je ne comprends pas ce qui m'arrive. La seule certitude que j'ai est qu'il ne s'agit pas d'un rêve. Je n'en sais pas plus : est-ce que nous allons vivre quelque chose de formidable ? Sommes-nous des élus ? Des parias ? Va-t-on être tous exterminés ? Je crois sincèrement que les apparences sont trompeuses et qu'on me veut du mal – qui que soit ce on. Ma plus grande crainte, c'est l'inconnu. Je pensais que j'allais me faire tuer, alors forcément, j'ai des doutes sur ce qui va se passer ici. Mais comme je ne comprends rien à rien, tout peut arriver.


Rieser
ton âge? très très vieux.
mâle ou femelle ? je sais pas.
ton avatar, c'est qui ? Bakura ♥ (Yu-Gi-Oh)
t'as lu le règlement? oui, j'aime lire les règlements (sérieusement).
tu as trouvé notre petit code? ♥ CODE VALIDE
t'en penses quoi du fo'? ça fait un bail que je recherchais un RPG de ce type, j'ai succombé face au design magnifique. Mais j'ai quand même une petite remarque technique : quand vous codez, ne mélangez pas BBCode et HTML, ça ne fait pas sérieux.
au fait, t'es arrivé comment jusqu'ici ? par hasard (top site).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ DON : Mary Poppins ▬ Permet de ranger ou faire sortir absolument tout les objets qu'on veut de son sac.
▬ PIECES : 2
▬ MESSAGES : 67
avatar

Kera Waywarddawn

MessageSujet: Re: Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo   Lun 18 Nov - 12:25

Bakuraaaaaaaaaaaaaaaaaaa ♥p♥ C'bon j't'aimeuh ! ♥ Bienvenue à toi ! *lui saute au cou*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ PIECES : 3
▬ MESSAGES : 81
avatar

Reimo Rekunen

MessageSujet: Re: Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo   Lun 18 Nov - 16:49

Aaaaaaaaaah toi aussi tu l'aimes ? *.* Alors je t'aime aussi. ♥
Je suis dans ma période Bakura en ce moment, c'est pas croyable.
Merci. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬ NIVEAU : 1
▬ EXPÉRIENCE : 0/50
▬ PIECES : 57
▬ MESSAGES : 228
avatar

Hayden A. Wylde

MessageSujet: Re: Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo   Mer 20 Nov - 14:32


welcome, welcome.
Nous espérons que tu feras honneur à ton groupe, les Aqua.


Tu es bien arrivé à destination, Reimo Rekunen.
Nous te souhaitons un agréable séjour à Ériel, en espérant, bien entendu, que tu survives.

Tu trouveras dans ton sac cette belle amulette qui te servira, dans quelque temps.
Pour te remercier d'avoir suivi nos indications, nous t'offrons généreusement une Paumme.

Malheureusement, à ton arrivée, tu as subi quelques... "Modifications."
Il y a une drôle d'inscription notée sur ton bras, " liar ". Celle-ci semble être incrustée dans ta peau, impossible de l'effacer.

le temps joue en ta défaveur, désormais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je viens du pays du Père Noël. ⌂ Reimo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eulgrand, taiseux du Pays d'Caux
» au pays de la tartiflette
» mettre à l'heure d'un autre pays
» Je viens de perdre un être cher.....
» Des adèptes de Final Fantasy ? Viens ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PHENOMENON. :: « identity card » :: Présentations validées-
▬ RP(s) LIBRE(s) ;
Aucun.
__________

1 quête disponible
2 objets au marchant itinérant
0 offres au troc
2 chasses
2 recettes d'alchimies
Plus ? Vous ?